Améliorer l'image de la gériatrie

Posté le 06/06/2015  —  Actualité précédente / suivante

La Belgique manque de médecins et d'infirmiers spécialisés en gériatrie. Selon le dernier rapport du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE), notre pays a besoin d'au moins 20 nouveaux gériatres par an. Or, seuls 28 médecins ont débuté cette formation entre 2010 et 2013. Il ressort également du rapport que les connaissances gériatriques du personnel soignant, dans son ensemble, sont insuffisantes. 

Le vieillissement de la population et la saturation des services de gériatrie font que certains patients doivent être redirigés vers d'autres services. Des équipes mobiles gériatriques (infirmier, diététicien, ergothérapeute, etc.) existent et rendent visite à ces personnes, mais elles ne fournissent que les conseils et pas les soins. 

Une des raisons invoquées pour expliquer cette situation serait le manque d'intérêt des jeunes, médecins ou infirmiers, pour la gériatrie. Cette dernière souffrirait d'une mauvaise image alors que le taux de mortalité n'y est pas plus élevé que dans d'autres services et qu'une bonne prise en charge de la gériatrie améliore la qualité de vie des plus âgés. 

L'Avenir, 6 juin 2015

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.