Augmentation du nombre de freelances en Belgique

Posté le 25/09/2020  —  Actualité précédente / suivante

Une étude de l'Union des classes moyennes (UCM) montre que le nombre de freelances ne cesse d'augmenter.

Qu'est-ce qu'un freelance?

En Belgique, le statut de freelance n'existe pas.

Il s'agit donc d'un indépendant sans personnel et qui travaille principalement pour les entreprises.

Il n'est pas engagé dans un emploi fixe ou permanent mais peut être actif auprès de plusieurs clients simultanément, auxquels il est lié par une convention.


Leur nombre est en augmentation

Selon l'UCM, le nombre de travailleurs freelance représentait environ 20% des entrepreneurs actifs en Belgique en juin 2020, soit 291 653 personnes. En six mois et malgré la crise sanitaire, leur nombre a augmenté de plus 2%.

IlS se répartissent comme suit:

  • 62% en Flandre;
  • 23% en Wallonie;
  • 15% à Bruxelles.


Les raisons de cette augmentation

Dans les entreprises, une nouvelle forme d'organisation du travail se met en place: l'externalisation. Le principe est d'engager un freelance qui travaillera sur des tâches précises et à des moments donnés plutôt que d'engager un employé pour lequel l'entreprise n'aura pas forcément de travail correspondant à un temps plein.

Autres raisons qui poussent les entreprises à faire appel à des freelances:

  • le besoin temporaire de main d'œuvre spécialisée (66,43%) ;
  • la flexibilité (51,43%) ;
  • la simplification administrative (44,29%) ;
  • les pics de travail temporaires (40,71%).


Dans quels secteurs?

En Belgique, les freelances sont présents dans 5 grands secteurs:

  • activités des sièges sociaux et conseils de gestion (20,8%);
  • conseils pour les affaires (16,7%);
  • services IT (9,7%);
  • activités d'enseignement (9,5%);
  • activités créatives, artistiques et de spectacle (8,7%).

Le Soir, 25 septembre 2020

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.