Baromètre des ingénieurs 2014

Posté le 24/04/2014  —  Actualité précédente / suivante

Selon les chiffres du baromètre d'USG, qui a sondé plus de 2.500 ingénieurs, futurs ingénieurs et entreprises employant ces profils, huit ingénieurs sur dix sont contents de leur emploi. C'est plus de 10% de plus que la moyenne des travailleurs belges. Cependant, les ingénieurs restent rares sur le marché du travail selon les employeurs, qui sont pourtant 61% à vouloir en recruter davantage cette année. 


L'enquête révèle aussi que les ingénieurs sont des collaborateurs très fidèles, bien que près de 60% aient eu li'idée de chercher un autre job l'année passée. Ils n'étaient toutefois pas plus de 21% à avoir effectivement changé d'employeur. Un salaire supérieur, la proximité, plus de chances de promotion et un meilleur contenu de fonction sont les principales raisons avancées. Quant à leur développement personnel, les ingénieurs souhaitent surtout développer leurs aptitudes en gestion de projets et en leadership, ainsi que leurs compétences en communication. Les connaissances en langues figurent également dans le top 3. 

En ce qui concerne les futurs ingénieurs encore étudiants, ils sont 76% à choisir ces études pour leurs opportunités d'avenir. Cependant, l'aspect passionnant du métier (71%) et le travail sur des projets innovants (47%) motivent fortement le choix des études également. Un étudiant ingénieur se soucie principalement de ses connaissances linguistiques (48%) et de ses techniques de négociation (31%), ainsi que de la gestion des contacts clients et de la maîtrise des processus de l'entreprise. 

Enfin, le métier d'ingénieur semble rester masculin puisqu'on compte seulement 15% de femmes dans le milieu. 

Jobat, 24 avril 2014 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.