Des auxiliaires logopédiques au sein des Centres PMS

Posté le 07/05/2019  —  Actualité précédente / suivante

Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté la réforme des centres psycho-médico-sociaux le 2 mai dernier.

Dans le but d'offrir un encadrement complémentaire dans le cadre du soutien à la réussite scolaire dans l'enseignement maternel, cette mesure permet l'intégration d'un nouveau profil d'agent dans les centres PMS: celui d'auxiliaire logopédique.

Ses tâches seront multiples:

  • détection précoce des difficultés d'apprentissage
  • mise en place de stratégies d'accompagnement des élèves à besoins spécifiques
  • aide et conseil pour la prise en compte d'aménagements raisonnables ou leur déploiement
  • etc.

Une erreur d'interprétation du texte a tout d'abord laissé penser que seuls les titulaires d'un bachelier professionnalisant en logopédie auraient accès à cette fonction. En réalité, tous les diplômés en logopédie peuvent postuler, les bacheliers comme les titulaires d'un master universitaire.

Une discrimination reste cependant présente puisque, quel que soit le diplôme du candidat, il sera payé au barème de bachelier.

Cette nouvelle mesure est aussi l'occasion pour l'Union Professionnelle des Logopèdes Francophones (UPLF) de plaider à nouveau pour un titre de logopède accessible via une seule formation au lieu des deux actuelles. L'UPLF propose de s'aligner sur les recommandations européennes en privilégiant le master universitaire en cinq ans.

Guide Social, 7 mai 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.