Des informaticiens marocains pour faire face à la pénurie

Posté le 14/01/2019  —  Actualité précédente / suivante

Pour faire face à la pénurie d'informaticiens que connaît la Flandre, le VDAB, l'office flamand de la formation et de l'emploi, se tourne vers le Maroc.

Un accord a été conclu avec l'Anapec, l'équivalent marocain du VDAB, qui va se charger de sélectionner les étudiants qui correspondent au profil recherché. En contrepartie, ceux-ci pourront bénéficier d'un contrat d'un an qui pourra devenir un contrat fixe par la suite.

Les premiers candidats informaticiens devraient être employés d'ici six mois.

Trends Tendances, 14 janvier 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.