Des mesures de lutte contre le burn-out

Posté le 29/07/2017  —  Actualité précédente / suivante

Selon une enquête menée par Tempo Team, 19 000 travailleurs belges souffriraient du syndrome d'épuisement professionnel, aussi appelé burn-out.

Pour lutter contre ce phénomène qui tend à s'amplifier et qui touche tous les secteurs professionnels, le gouvernement a annoncé la mise en place de deux mesures:

  • l'introduction de la notion de "droit à la déconnexion" dans les conventions collectives de travail, de façon à préserver la vie privée;
  • le recours systématique à des coachs spécialisés en prévention du stress et du burn-out, pour les entreprises de plus de cent travailleurs. Ces experts travailleront en collaboration avec les conseillers en prévention et les services de protection du travail.

L'objectif premier de ces mesures est de réduire les coûts humains et financiers qu'engendre le burn-out au sein des entreprises ainsi que pour la sécurité sociale.

Aucune date n'a encore été annoncée quant à la mise en place effective de ces mesures, déjà qualifiées d'insuffisantes par le monde politique et par les représentants des travailleurs.

Le Soir, 29 juillet 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.