Devenir ambassadeur sans passer l'examen

Posté le 31/07/2018  —  Actualité précédente / suivante

Un arrêté royal du 8 juillet 2018 modifie les règles de désignation des ambassadeurs.

Cet arrêté permet au ministre de nommer à des postes d'ambassadeurs de hauts fonctionnaires qui ne sont pas diplomates de carrière, tout en établissant des conditions précises.

Ce système, qui existe dans de nombreux pays, ébranle le monde de la diplomatie belge. En effet, jusqu'à présent, pour faire carrière dans la diplomatie, les candidats devaient passer par un examen spécifique et particulièrement exigeant.

Extrait de l'arrêté royal du 8 juillet: "Le Comité de direction peut proposer au ministre de désigner une personne qui appartient à l’une des catégories suivantes dans une fonction en poste :

1º les agents de l’Etat du SPF ;

2º les membres du personnel contractuel du SPF, qui sont employés à l’administration centrale ;

3º les titulaires d’une fonction de management ou d’une fonction d’encadrement du SPF qui n’appartiennent pas à la carrière extérieure et à la carrière des agents de l’Etat et qui ont accompli au moins un mandat auprès du SPF.

La désignation visée à l’alinéa 1er est limitée à une durée non renouvelable de maximum quatre ans.

Les personnes visées à l’alinéa 1er, 2º ne peuvent être proposées pour la fonction de chef de poste."

Le Soir, 31 juillet 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.