Donner des congés à des collègues

Posté le 03/02/2016  —  Actualité précédente / suivante

La Commission des affaires sociales de la Chambre va se pencher en mars sur deux propositions de loi légalisant la pratique du don de congés entre collègues en Belgique. 

Jusqu'alors interdite dans notre pays, cette pratique serait néanmoins balisée. Les possibilités de céder ses congés seraient limitées (charge d'un enfant de moins de 21 ans atteint d'une affection, d'un handicap ou victime d'un accident grave qui rendent indispensables une présence soutenue et des soins contraignants; le décès d'un conjoint ou cohabitant légal; le décès d'un enfant mineur ou les soins à un enfant de plus de 21 ans, un conjoint ou un ascendant en soins palliatifs. La démarche serait anonyme et, pour une des propositions, préserverait aussi le "donneur" qui devrait garder au moins 20 jours de congés par an pour lui-même. 

Le Soir, 3 février 2016 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.