Entrepreneur-salarié grâce à la Smart

Posté le 21/12/2019  —  Actualité précédente / suivante

Créée en 1998, la SMart (Société Mutuelle pour artistes) s'est transformée en coopérative en 2017. Comment fonctionne cette entreprise partagée?

Une entreprise partagée désigne une entreprise constituée de travailleurs autonomes qui s'associent pour mutualiser un ensemble de services et d'outils inhérents à la création d'activités économiques (système de gestion, comptabilité, TVA, assistance juridique et administrative, gestion assurantielle, etc.). Les travailleurs deviennent donc salariés de cette entreprise tout en conservant la liberté de l'indépendant.

La SMart s'organise sous forme de coopérative ouverte, c'est-à-dire qu'elle ne filtre pas ses sociétaires et promeut une gouvernance participative active, sans rémunération des sociétaires.

Le fonctionnement

Les travailleurs ont un statut qui pourrait être qualifié d'entrepreneur-salarié. Ils trouvent leurs clients, décident du montant à facturer pour la réalisation d'un travail donné et facturent leurs prestations de manière autonome. Pour chaque prestation, la SMart devient l'employeur leur permettant de bénéficier du statut de salarié; la coopérative se charge alors d'effectuer les déclarations sociales et fiscales tout en assurant une protection sociale. Une partie des revenus de chacun (6,5%) est mise en commun et mutualisée pour financer les outils mis à disposition de tous.

Pour qui?

Tous les porteurs de projets peuvent être concernés, qu'ils souhaitent prester un seul jour ou développer une activité pérenne. Alors que la SMart était, au départ, destinée aux artistes, la coopérative accueille maintenant tous les métiers en dehors des professions réglementées.

Plus d'informations sur le site de la SMart.

Références, 21 décembre 2019

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.