La maintenance industrielle recrute

Posté le 16/03/2013  —  Actualité précédente / suivante

Les métiers de la maintenance et du contracting recherchent régulièrement de la main d'oeuvre mais les candidats manquent. Entre 6.000 et 10.000 embauches sont pourtant programmées d'ici à 2018. 

Les départs à la prépension, la désertion des filières techniques par les jeunes et une moyenne d'âge professionnelle qui augmente, entraînent une véritable pénurie dans le secteur. 

Les sociétés qui assurent le montage et l'entretien d'installations industrielles, les entreprises qui réalisent des travaux de construction et qui sont actives dans les infrastructures publiques ont plus que besoin de techniciens, d'ingénieurs, d'automaticiens, d'hydrauliciens ou encore d'électromécaniciens. Les domaines sont variés : parcs éoliens, installations pétrochimiques, lignes de train à grande vitesse, maintenance de machines et installations électriques dans les bâtiments.

Les opportunités d'évolution professionnelle sont nombreuses et permettent aux techniciens ambitieux de se tourner vers l'expertise technique, la gestion d'équipes ou encore l'aiguillage des clients. 

Références, 16 mars 2013 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.