La mobilité internationale en augmentation

Posté le 04/10/2014  —  Actualité précédente / suivante

Selon les chiffres avancés par l'ASBL International Contacts, en dix ans, le nombre de Belges enregistrés à l'étranger aurait augmenté de 25%, passant de 295.000 à plus de 380.000 personnes. 


Si la plupart d'entre eux s'expatrient en France (plus de 130.000), au Luxembourg, aux Pays-bas, en Allemagne ou encore au Royaume-Uni, pour des raisons qui ne sont pas toujours strictement professionnelles, la Chine (1.500), les Etats-Unis (22.000) ou le Canada (13.000) attirent également. 

D'après les données récoltées, ce sont les ingénieurs qui seraient les plus intéressés: 65% souhaitent effectuer toute leur carrière à l'étranger, les autres 35% préférant y travailler de manière temporaire. Les destinations privilégiées sont l'Amérique du Nord (25%), l'Europe ou l'Asie. Dans les faits cependant, sur les 7.000 ingénieurs belges membres de l'association professionnelle FABI en 2011, seuls 574 étaient établis à l'étranger, dont 180 en France. 

Références, 4 octobre 2014 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.