La police à cheval a encore un bel avenir

Posté le 19/01/2018  —  Actualité précédente / suivante

Beaucoup la croyait menacée, la cavalerie fédérale a pourtant encore un bel avenir devant elle.

Considérée comme experte dans son domaine, la police montée belge maîtrise parfaitement les techniques spéciales d'intervention à cheval, au point de former des collègues étrangers.

Quelles sont ses missions premières?

  • Maintien de l'ordre dans l'espace public: la police à cheval encadre notamment les sommets européens, les rencontres sportives à risques, les manifestations, etc.;
  • Patrouilles de proximité;
  • Fonctions protocolaires : escortes royales, défilé du 21 juillet.

Il est vrai que l'avenir de la police montée a fait l'objet de nombreuses discussions en 2015, année où les effectifs ont été réduits à deux escadrons de quarante chevaux. Mais, actuellement, le service n'est plus menacé.

L'Avenir et Le Soir, 19 janvier 2018

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.