La production de papier en augmentation

Posté le 08/04/2017  —  Actualité précédente / suivante

Alors que l'on pensait que le numérique allait enterrer le papier, on constate au contraire que celui-ci est toujours bien présent.

En 2016, les neuf usines belges de papier et carton ont produit plus de 2 millions de tonnes de marchandises, ce qui constitue une augmentation importante par rapport aux années précédentes. Alors que les chiffres européens sont plutôt à la baisse, la production belge de papier se distingue. Cela s'explique par la grande performance des entreprises belges ainsi que par la localisation centrale de la Belgique au sein de l'Europe.

Paradoxalement, l'industrie belge du papier est surtout active dans les produits les plus sévèrement touchés par les effets de la numérisation, à savoir les papiers « graphiques » utilisés pour la fabrication des journaux, des magazines, des imprimés publicitaires, des livres… Notre industrie est relativement peu présente sur les autres grands marchés du papier qui affichent, eux, une consommation en croissance : les emballages carton (caisses), les sacs en papier et le papier sanitaire (papier wc, essuie-tout, mouchoirs…).

Des investissements conséquents sont prévus dans les prochaines années au sein des papeteries belges, ce qui laisse entrevoir des perspectives de croissance sur le marché du papier. Même si cela n'entraînera pas forcément une augmentation du nombre d'emplois dans le secteur, au vu de la concurrence importante.

Le Soir, 8 avril 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.