La saison des jobs d'été approche

Posté le 16/06/2015  —  Actualité précédente / suivante

Chaque année, des dizaines de milliers d'étudiants travaillent en tant que jobistes. Ils étaient 427.000 en 2013 et 450.000 en 2014. Cette année, les chiffres devraient encore augmenter suite à une amélioration de la conjoncture.

Un jobiste sur trois décroche son job d"étudiant grâce à un bureau d'intérim. Les membres de la famille et les candidatures spontanées aux entreprises, asbl ou pouvoirs publics arrivent ensuite. Si les premiers étudiants s'y prennent déjà dès le début de l'année, il reste encore des possibilités dans certaines entreprises qui ajustent leurs besoins à la dernière minute. D'après les données de l'ONSS, les secteurs qui rencontrent le plus de succès ces dernières années sont les services, les soins de santé, l'informatique, l'horeca, les pouvoirs publics et le commerce, plus particulièrement la grande distribution. Le secteur qui rémunère le mieux est celui de la pétrochimie avec un salaire horaire moyen de 13,30 euros, contre 9,63 en moyenne dans les autres secteurs. C'est par contre celui où les places sont les plus rares. 

Pour répondre aux questions que les étudiants ou les parents pourraient se poser concernant le nombre de jours maximum, le plafond à ne pas dépasser au niveau du salaire, etc., l'ONSS a créé un site, student@work.be, qui regroupe les infos pratiques et propose de télécharger une application permettant de consulter son compte jobiste. 

Le Soir, 16 juin 2015 


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.