Les écoles belges sous-numérisées

Posté le 26/09/2013  —  Actualité précédente / suivante

Selon des statistiques diffusées par la Commission européenne, le nombre d'élèves du primaire bénéficiant d'un apprentissage des technologies de l'information et de la communication (TIC) est comparativement très faible en Belgique. 

Ainsi, 13% des élèves de 4e année (de 9 à 10 ans) suivent des cours où les professeurs ont recours aux TIC pour au moins un quart du temps. C'est plus que le Luxembourg (6%) mais beaucoup moins que l'Irlande, où 75% des élèves satisfont à ce critère défini par la Commission. Pour les élèves âgés de 13 à 14 ans, par contre, la Belgique atteint 36% et fait même mieux que la moyenne européenne qui est de 32%. 

La Commission a profité de la diffusion de ces chiffres pour plaider en faveur du développement des compétences numériques, à l'école et à l'université, en mentionnant un plan baptisé "Open Up Education". 

L'Avenir, 26 septembre 2013 
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.