Les inspecteurs scolaires sont inquiets

Posté le 21/02/2018  —  Actualité précédente / suivante

Le Pacte pour un enseignement d'excellence prévoit une nouvelle approche de la gouvernance du système éducatif, qui va provoquer des changements pour les inspecteurs en fonction.

Dorénavant, chaque école devra élaborer un plan de pilotage déclinant des objectifs spécifiques en lien avec les priorités du gouvernement et/ou de l'administration générale de l'enseignement. Ce qui entraînera la création de nouveaux postes de "délégués aux contrats d'objectifs" (DCO).

Parallèlement, le gouvernement travaille à un plan de réduction des effectifs des inspecteurs fixé actuellement à 282 postes. Les chiffres seraient les suivants : diminution des effectifs de 70 unités en septembre 2019 (50 dans le fondamental et 20 dans le secondaire).

Les inspecteurs se demandent donc si les poste de délégués aux contrats d'objectifs seront réservés aux inspecteurs qui vont perdre leur emploi.Rien n'est certain à l'heure actuelle, étant donné que la définition de poste de DCO, de leur formation et de leur sélection n'a pas encore été rendue publique.

Le Soir, 21 février 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.