Les jeunes sont optimistes pour leur avenir professionnel

Posté le 21/02/2019  —  Actualité précédente / suivante

Parmi les Belges universitaires, trois jeunes sur quatre sont optimistes quant à l'avenir du travail.

C'est ce qui ressort d'une enquête européenne menée par l'Institut de sondage Ipsos et par le site de recrutement JobTeaser, auprès de 3000 étudiants de 18 à 25 ans issus de cinq pays européens, dont la Belgique.

78% des jeunes Européens regardent l'avenir de façon positive et 59% des Belges estiment que le système éducatif les a bien préparés au monde du travail.

L'Université reste une valeur sûre mais elle doit évoluer, notamment en encourageant l'expérience professionnelle à travers des sessions de formation, des initiatives entrepreneuriales ou des formations en alternance. Les jeunes ont aussi conscience de la nécessité de continuer à se former tout au long de sa vie, les reconversions professionnelles étant de plus en plus nombreuses (en moyenne, un travailleur occupera dix emplois différents au cours de sa carrière).

Ces données sont cependant à relativiser. Lorsque l'on interroge un échantillon plus large de la population, incluant notamment des jeunes de 18 à 35 ans en formation professionnelle ou au chômage, on constate que six jeunes francophones sur dix sont inquiets pour l'avenir.

Le Soir, 21 février 2019


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.