Les sources de revenus des étudiants du supérieur

Posté le 09/09/2017  —  Actualité précédente / suivante

A l'occasion d'une enquête réalisée auprès de 3000 jeunes francophones, la FEF (Fédération des Etudiants Francophones) s'est intéressée aux conditions de vie des étudiants de l'enseignement supérieur.

Cette étude permet notamment de déterminer quelles sont les sources de revenus des étudiants:

  • Les parents sont généralement mis à contribution (85.8 %) même si un étudiant sur sept doit prendre en charge seul la totalité de ses frais scolaires;
  • Le job étudiant concerne près d'un jeune sur deux. La plupart du temps, ce job d'appoint permet de financer les loisirs mais un étudiant sur deux utilise ces revenus pour financer ses études, au moins partiellement. Pour 11 % des étudiants, les revenus du travail sont entièrement consacrés au paiement des études;
  • Les allocations familiales arrivent en troisième position pour 28.5 % des jeunes;
  • Les aides sociales et revenus du CPAS concernent 16.7 % des étudiants.

De façon générale, la FEF met en évidence qu'un étudiant sur quatre "se sent pénalisé dans ses études par la nécessité de devoir travailler".

Cela provoque de multiples conséquences : burn-out, épuisement, dangers pour la santé, baisse de l'attention et de la concentration, etc. La FEF formule donc plusieurs revendications pour améliorer les conditions de vie des étudiants : baisse du minerval, augmentation des aides sociales, allocations familiales directement allouées à l'étudiant...

Le Soir, 9 et 10 septembre 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.