L'UPDLF défend le métier de diététicien

Posté le 23/11/2017  —  Actualité précédente / suivante

L'Union Professionnelle des Diplômés en Diététique de Langue Française (UPDLF) souhaite sensibiliser le grand public au métier de diététicien, en opposition à ceux de coach en nutrition et de nutritionniste.

En effet, il est utile de rappeler que le métier de diététicien est réglementé et implique d'avoir suivi des études supérieures paramédicales de trois ans, assorties d'un stage de 600 heures. L'exercice de la profession nécessite également un agrément du SPF Santé Publique. 

Ce professionnel de la santé a donc suivi une formation scientifique importante, ce qui n'est pas forcément le cas des coachs en nutrition ou nutritionnistes. L'UPDLF attire donc l'attention du grand public sur les dérives éventuelles que pourrait entraîner le recours à ces coachs.

Les professionnels du coaching, conscients que leur métier n'est pas réglementé, demandent quant à eux une reconnaissance de la formation par l'Etat.

L'Avenir, 23 novembre 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.