Moins de femmes à la présidence des tribunaux

Posté le 20/09/2012  —  Actualité précédente / suivante

D’après les données 2010 de la Commission européenne pour l’efficacité de la Justice (CEPEJ), la Belgique compte trop peu de femmes à la présidence des tribunaux.

Si la proportion est presque égale au niveau des juges professionnels (53% de magistrats et 47% de magistrates), l’équilibre se rompt quand on monte dans la hiérarchie. Trois quarts des présidents de tribunaux de première instance sont des hommes. Ce chiffre atteint 80% dans les juridictions d’appel et même 100% dans les cours suprêmes.

La situation est pratiquement similaire dans les autres pays de l’Europe de l’ouest puisque la Commission souligne que sur les 26 Etats ayant fourni des données, ils n’étaient que 8 à avoir une femme à la tête de la Cour suprême (ou équivalent).

Le Soir, 20 septembre 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.