Négociations sectorielles en vue pour les enseignants

Posté le 25/10/2018  —  Actualité précédente / suivante

Les représentants des enseignants et le gouvernement vont entamer une négociation sectorielle. L'objectif étant d'arriver à un nouvel accord pour 2019 et 2020.

La négociation va porter sur deux thématiques principales: les salaires et la retraite.

Les syndicats veulent une revalorisation salariale pour augmenter l'attractivité du métier. Ils vont surtout négocier une hausse de la prime de fin d'année et la mise en place d'un échelonnement barémique plus favorable en début de carrière pour éviter les départs prématurés d'enseignants. Ils souhaitent aussi  que le gouvernement définisse dès à présent les conditions d'accès au futur master en enseignement pour les instituteurs et régents déjà en fonction. Ils espèrent qu'une reconnaissance de l'expérience acquise pourrait remplacer une partie des 60 crédits nécessaires à l'obtention du master.

En ce qui concerne la retraite, les syndicats souhaitent le maintien des dispositifs de fin de carrière actuels, avec une réduction du temps de travail sans perte de salaire pour les plus âgés, une hausse des salaires en fin de vie professionnelle et la possibilité de bénéficier d'un dixième temps de congé dès 50 ans.

Le Soir, 25 octobre 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.