Pénurie d’ingénieurs

Posté le 08/09/2012  —  Actualité précédente / suivante

Malgré les 5.000 postes vacants dans les prochains mois, les entreprises à la recherche d’ingénieurs doivent faire face à une pénurie de candidats.

Des transports à l’aéronautique, en passant par le secteur pharmaceutique, les biotechniques, le medical devices, l’industrie chimique, l’industrie agro-alimentaire, l’énergie ou encore la construction, de nombreux secteurs sont ainsi concernés.

Les profils les plus recherchés sont les responsables de maintenance, les électromécaniciens, les ENI designers (dessinateurs instrumentation et électricité), les piping designers (étude et installation de pipelines), les ingénieurs hardware et les quality managers.

Les recruteurs sont particulièrement intéressés par les candidats possédant des compétences managériales, le marché étant favorable aux profils d’ingénieurs d’affaires, de managers d’équipe et d’experts. D’une façon générale, l’ingénieur doit pouvoir chercher des sous-traitants et veiller au bon déroulement des opérations. Les compétences techniques, les soft skills et la connaissance des langues sont également des atouts importants.

Références, 8 septembre 2012 


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.