Pénurie d'enseignants : une nouvelle piste à l'étude

Posté le 16/05/2018  —  Actualité précédente / suivante

A l'approche des examens de fin d'année, la pénurie d'enseignants fait encore parler d'elle, d'autant qu'elle pénalise les élèves qui n'ont plus de professeur depuis plusieurs semaines.

La ministre de l'Education Marie-Martine Schyns étudie une trentaine de mesures qui permettraient de faire face à la pénurie d'enseignants que connaît actuellement la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le fait de faire appel aux professeurs préretraités est une piste qui a été évoquée mais une autre solution est également mentionnée: permettre aux enseignants en fonction de donner entre deux et quatre heures de cours supplémentaires et rémunérées par semaine, en plus de leur charge horaire actuelle. Ce dispositif ne serait appliqué que sur base volontaire.

L'Avenir, 16 mai 2018


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.