Plus de 20 000 emplois perdus dans la construction en 4 ans

Posté le 15/06/2016  —  Actualité précédente / suivante

Depuis 2012, 20 300 emplois ont été perdus dans le secteur de la construction qui souffre du dumping et de la concurrence déloyale. D’ici 2020, la Confédération Construction estime que, sans un choc de compétitivité, 26 000 emplois supplémentaires pourraient être perdus.

En 2015, l’activité dans la construction avait pourtant enregistré une hausse de 2,1%, hausse largement imputable aux conditions climatiques favorables qui n’ont que très peu freiné l’activité. Mais cette hausse devrait chuter en 2016 (1%) : si on attend des hausses dans la production de bâtiments non résidentiels neufs (+6%), le génie civil (+2,5%) et la rénovation des bâtiments (+1,5 à 2%), un fort recul est prévu dans la production de logements neufs (-7,5%). Les effectifs salariés sont également en baisse : -2% en 2015 et -9% depuis 2012.

Le détachement et le dumping seraient les causes principales de ces pertes. Le nombre de travailleurs détachés en Belgique correspond à 3,6% de l’emploi privé. Dans la construction, il est passé de 28 500 en 2009 à 101 000 en 2015, sur les 160 000 détachés en Belgique.

L’Avenir & Le Soir, 15 juin 2016


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.