Pourquoi les jeunes choisissent-ils le domaine de la santé?

Posté le 05/10/2013  —  Actualité précédente / suivante

Malgré la mise en place d'un test obligatoire mais non contraignant en médecine et un taux d'échec important à ce test (80%), le nombre d'étudiants choisissant le domaine de la santé ne désemplit pas. Le Centre de développement pédagogique de l'UCL a mené une enquête afin de connaitre leurs motivations.

A 18 ans, le candidat médecin, dentiste ou encore pharmacien semble réfléchir à d'autres aspects que le salaire. Les métiers de la santé leur permettraient de combiner des notions scientifiques avec des aspects profondément humains. Aider les autres, être utile à la société semblent être des motivations importantes. Six futurs médecins sur dix sont ainsi motivés à l'idée d'être confrontés à des "défis" quotidiens. Hypermotivés, 90% des étudiants justifient leur choix par leur intérêt pour les métiers de la santé et ils sont seulement 18% à être prêts à se réorienter s'il le fallait. Ils sont par contre peu nombreux à reconnaître une quelconque influence de leurs proches sur leur choix même si près de 6 étudiants sur 10 admettent qu'ils choisissent cette voie parce qu'ils connaissent quelqu'un qui exerce ce métier. C'est particulièrement le cas en dentisterie (69%), en médecine (55%) et en pharmacie (57%). 


Le Soir, 5 et 6 octobre 2013 


 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.