Un logiciel pour favoriser la mixité sociale dans les écoles

Posté le 16/03/2017  —  Actualité précédente / suivante

L'Aped (Association pour une école démocratique) et le Girsef (Groupe interdisciplinaire de recherche en sciences de l'éducation et de la formation, attaché à l'UCL) se sont penchés sur la question de la mixité sociale à l'école et ont produit une étude qui tend à prouver que cet idéal scolaire est réalisable en Belgique.

L'étude a porté sur les écoles fondamentales de la Région bruxelloise, en tenant compte de leur localisation et du nombre de places disponibles dans chacune d'entre elles. Ces informations ont été mises en relation avec les données concernant l'élève (localisation du domicile et indice socio-économique) et ont permis la mise au point d'un logiciel qui attribue à chaque élève une école fondamentale proche de son domicile tout en garantissant que la composition sociale de chaque école fondamentale soit équivalente (ou proche) de la composition sociale moyenne de la capitale.

Le résultat est intéressant puisque la distance parcourue par l'élève pour se rendre à l'école est réduite et que le système permet une véritable mixité sociale.

Le Soir, 16 mars 2017

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.