Un statut pour les aidants proches

Posté le 16/07/2020  —  Actualité précédente / suivante

Les aidants proches bénéficieront d'un statut officiel dès le 1er septembre 2020, ce qui leur ouvrira l'accès à un congé pour assistance médicale.

Face au vieillissement de la population et à la politique de maintien à domicile qui est privilégiée, on estime que la Belgique compte 800 000 personnes qui choisissent de s'occuper d'un proche nécessitant des soins lourds (malade chronique, personne handicapée, en fin de vie, etc.), chacun d'eux prestant en moyenne 80 heures par mois.

Jusqu'à présent, les aidants proches ne bénéficiaient d'aucune aide ni indemnisation. La reconnaissance officielle va dorénavant leur permettre de prétendre à un congé thématique pour assistance médicale envers un proche. L'aide apportée peut être de différents types : soins infirmiers, alimentation, toilette corporelle et aide à l'habillement, courses, assistance pour les déplacements, soutien psychologique, etc. Le congé thématique passera de 12 à 18 mois pour l'aidant proche qui souhaite prendre un congé à temps plein et de 24 à 36 mois pour celui qui poursuit son activité professionnelle à mi-temps. 

Les aidants proches bénéficieront également d'une indemnisation de l'Onem.

Quelles sont les conditions pour être reconnu comme aidant proche?

  • avoir sa résidence principale en Belgique;
  • prester au minimum 50 heures par mois ou 600 heures par an.

Une seule démarche à réaliser pour l'aidant proche : introduire une demande auprès de sa mutuelle.

A noter que les malades de longue durée qui perçoivent une indemnité peuvent également avoir ce statut d'aidant proche, pour autant qu'ils aient obtenu l'accord du médecin conseil. A l'avenir, les indépendants pourraient également bénéficier de ce congé indemnisé.

L'Echo, 16 juillet 2020

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.