Un test d'aptitude pour les armuriers

Posté le 22/08/2017  —  Actualité précédente / suivante

Le métier d'armurier attire toujours plus de jeunes.

Les 14 et 15 septembre prochains, le Service fédéral des armes du SPF Justice organisera un examen d'aptitude professionnelle pour les futurs armuriers. Il portera sur la connaissance des lois et règlements en matière d'armes, l'objectif étant de permettre aux armuriers de bénéficier d'une reconnaissance officielle de l'Etat. 

En Belgique, le secteur a perdu de nombreux effectifs depuis la loi sur la détention d'armes de 2006 mais le nombre d'armuriers est stable depuis 5 ans et se situe autour des 130 professionnels, généralistes ou spécialisés dans les armes destinées à la chasse ou au sport.

Malgré les conditions difficiles de travail (réglementations changeantes, marges bénéficiaires de plus en plus minces, baisse de l'intérêt pour les sports de tir à l'arme à feu), le nombre de jeunes intéressés par ce métier ne cesse d'augmenter.

En Belgique, une seule école forme au métier d'armurier, à Liège. L'option commence en 3e secondaire professionnelle et compte 180 élèves, dont 80 % sont Français, preuve que la formation est reconnue dans toute l'Europe. Les études d'armurier comprennent des cours de connaissance des matériaux, de connaissance des armes et des cours pratiques auxquels il faut ajouter des cours de législation et de gestion, ce qui peut être un plus dans la réussite de l'examen d'aptitude.

L'Avenir, 22 août 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.