Une réforme des services de protection civile

Posté le 01/08/2017  —  Actualité précédente / suivante

La réforme des services de la protection civile est sur les rails. Le Conseil des ministres a adopté deux arrêtés royaux, qui seront mis en application en janvier 2019.

Cette réforme réduit le nombre d'unités de la protection civile, qui vont passer de six à deux, ces dernières étant implantées à Crisnée et à Brasschaat. Elle a également pour objectif de mieux répartir les missions entre ces unités et les zones de secours.

Cette réforme des services de la protection civile est complémentaire avec celle des services d'incendie adoptée en 2014. Cela signifie que la protection civile ne prendra plus en charge les tâches de premières lignes telles que les interventions en cas d'incendie ou d'accident de la route, qui seront assurées par les pompiers. Par contre, elle concentrera son action sur trois groupes de missions:

  • Chimique, Bactériologique, Radiologique et Nucléaire (CBRN) : gestion des incidents Seveso complexes, décontamination, lutte contre la pollution;
  • Search and Rescue : missions B-Fast, opérations de plongée, sauvetage en cas d'inondations, recherche de personnes disparues en soutien à la police;
  • Heavy Support et Crisis Management : déploiement de moyens lourds d'extinction, approvisionnement en eau sur des longues distances, pompage lourd en cas d'inondations, mise à disposition d'infrastructures de soutien à la gestion de crise au niveau provincial et fédéral.

 

Le Soir, 1er août 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.