Une solution en vue pour les stages de médecine

Posté le 22/04/2017  —  Actualité précédente / suivante

On en parlait déjà il y a un mois, 2018 sera une année charnière pour les étudiants en médecine, qui pourraient avoir des difficultés à trouver un stage.

Les négociations en cours entre la ministre Maggie De Block, les étudiants, les doyens des facultés et le Conseil supérieur des médecins spécialistes et généralistes semblent fructueuses et plusieurs solutions sont proposées:

  • inciter les étudiants à se tourner vers la médecine générale, qui est en pénurie et pour laquelle les possibilités de créer des places de stage sont plus importantes;
  • diriger les étudiants vers certaines disciplines spécialisées qui sont en pénurie;
  • externaliser les stages à l'étranger;
  • proposer des formules de stages à temps partiel étendus sur un plus grand nombre d'années;
  • mettre en place des formules combinant formation et recherche.

Cela passera également par l'assouplissement des critères pour devenir maître de stage et l'intensification des accords avec des hôpitaux périphériques.

Si les questions organisationnelles semblent en cours de résolution, la question financière reste, elle, en suspens, le gouvernement fédéral n'ayant pas prévu de moyens supplémentaires.

Le Soir, 22 avril 2017


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.