Vers une reconnaissance pour les sexologues

Posté le 16/05/2012  —  Actualité précédente / suivante

D’après une étude menée par l’UCL en 2007, il y aurait plus de 300 sexologues actifs en Belgique. Cependant, aucun d’entre eux n’a de statut reconnu, aucune formation n’est exigée et aucune consultation n’est remboursée. N’importe qui peut donc s’improviser sexologue.


Face à cette situation, le députe-sénateur Richard Miller a déposé une résolution pour que la sexologie clinique soit encadrée et que le titre soit protégé. Une commission d’agréments serait chargée d’autoriser ou non les praticiens de la sexologie clinique.

Généralement, les sexologues qui pratiquent en Belgique sont formés en psychologie mais il y en a aussi qui pratiquent en n’étant ni médecins, ni psychologues.

L’Avenir, 16 mai 2012

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.