Ana Isabel Dos Ramos Catarino,
Chercheuse en Biologie marine

Interview réalisée en mai 2010

Ana Isabel Dos Ramos Catarino, chercheuse au Laboratoire de Biologie marine de l’ULB depuis 6 ans

En quoi consiste votre activité au quotidien ?

Je rédige actuellement une thèse de doctorat, alors, tout dépend de ce que je suis en train de faire. Je peux lire des ouvrages spécialisés, faire du travail de recherche sur le terrain, planifier des réunions, préparer une présentation pour une conférence, dépouiller et analyser des données, rédiger un article scientifique…

J’étudie l’écotoxicologie microbienne marine, c'est-à-dire l’impact de certains polluants sur certaines communautés microbiennes de sédiments marins et leur adaptation à ces conditions. Je m’intéresse aussi à l’impact du réchauffement et de l’acidification des océans sur les invertébrés qui peuplent le fond de l’océan.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer votre profession ?

Il faut être discipliné, patient, avoir le sens des initiatives, une personnalité forte, de l’imagination et des capacités de communication.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

Pour moi, l’avantage, c’est de faire un travail créatif et innovant. En plus, je voyage et j’ai des horaires très flexibles. Et puis, j’aime le travail de terrain. J’aime sortir du bureau et du laboratoire.

Ce qui me plait moins, c’est que les heures supplémentaires ne sont pas payées : je dois parfois répondre présent la nuit et le week-end sans compensation financière. De plus, comme je sors d’une école portugaise, je n’ai pas le droit à des allocations de chômage. Le système de sécurité sociale n’est pas très efficace dans mon cas. Et puis, je trouve que l’utilité de notre travail est peu reconnue par la société.

Quel est l’horaire de travail ?

Cela change chaque jour. Je travaille souvent le week-end et le soir, et parfois la nuit entière.

Quelles études avez-vous faites pour accéder à votre profession ?

J’ai fait mes études avant le décret de Bologne. J’ai suivi des cours pendant quatre ans, puis j’ai fait un an de stage, puis deux ans de master en sciences dont une année académique et une année pour réaliser un projet. Maintenant, je fais un doctorat, ce qui prend quatre ans.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

J’aime la recherche, particulièrement dans le domaine de la biologie marine. Je veux avoir un travail dans lequel je peux développer ma créativité.

Que diriez-vous à un jeune qui souhaite se lancer dans cette voie ?

Ne te lance là dedans que si c’est vraiment ça que tu aimes ! Les désavantages sont nombreux !

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.