Barbara Chilà, Maquilleuse

Mme Barbara Chilà est maquilleuse dans le théâtre et l'audio-visuel

En quoi consiste votre métier ?

Je suis maquilleuse à plein temps pour la télévision et le théâtre. C'est un métier passionnant qui est fait de contacts mais aussi de savoir-faire. Le maquillage ne concerne que les passionnés. En effet, nous n'avons pas d'horaires fixés à l'avance et nous pouvons être appelés à n'importe quel moment. Nous réalisons un travail dans l'ombre puisque nous devons rendre les artistes ou les journalistes sous leur meilleur jour.

Quelle formation avez-vous suivie ?            

J'ai suivi une formation privée à Bruxelles, à l'école Jean-Pierre Finotto. C'est une école de maquillage qui forme les étudiants à maquiller pour la télévision, le théâtre, le cinéma, etc. 

Quels sont les aspects positifs et négatifs de votre métier ?

Ce qui est vraiment formidable dans mon métier, c'est que nous rencontrons des gens qui ont une ouverture d'esprit formidable. Nous pouvons parler de tout avec eux. On ne s'ennuie jamais. Fréquenter des artistes est vraiment quelque chose d'unique. Rare sont ceux qui peuvent se targuer de travailler avec des personnes aussi reconnues médiatiquement.
Néanmoins, le côté négatif existe aussi. En effet, nous n'avons pas d'horaires fixes. La vie de famille est donc difficile. De ce côté-là, nous sommes un peu dans la même position que les journalistes.

Quelles relations entretenez-vous avec les journalistes ?

J'ai une très bonne entente avec les journalistes. J'essaye de les mettre à l'aise pour qu'ils ne soient pas trop stressés lorsqu'ils sont à l'antenne. Ce sont des gens ouverts qui prennent le temps de parler avec vous.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de travailler dans le maquillage ?

C'est une passion que j'ai depuis que je suis toute petite. J'ai toujours aimé participer à la préparation d'un événement, être dans les coulisses. Pour réussir, il faut être passionné, c'est un métier qui prend beaucoup de temps chaque jour.

Pouvez-vous décrire une journée type ?

Peu de journées se ressemblent. Mais pour vous faire une petite idée, je commence à préparer la table de maquillage vers 4h du matin. Ensuite, pendant la journée, je maquille les artistes ou les journalistes et je finis ma journée vers minuit.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.