Bernard Borceux, Gérant d'entreprise

Bernard Borceux est gérant de l'entreprise Péri-Scope. Dans le cadre de ses activités il exerce aussi le métier de technicien informatique.

Quel est l'intitulé exact de votre fonction et de l'entreprise pour laquelle vous travaillez ?

Je suis gérant de l'entreprise d'informatique Péri-Scope et dans ce cadre-là, j'exerce aussi le métier de technicien en informatique.

Pouvez-vous nous décrire votre métier ?

Je  suis revendeur informatique, c'est-à-dire que je vends des PC à la carte, des imprimantes, des fax et caisses enregistreuses. En tant que technicien informatique, je fais l'installation des ordinateurs, des périphériques internes et externes, des softwares, ainsi que la mise en réseau. J'assure ensuite la maintenance et le dépannage du matériel (PC, imprimantes, etc.) pour nos clients (individuels, entreprises ou universités).

Comment se déroule une journée type ?

J'arrive assez tôt le matin afin de pouvoir éliminer les tâches administratives (factures, lecture d'e-mails, remise des offres...) avant l'ouverture du magasin. Et puis, je travaille sur le dépannage et le montage des PC laissés en suspens la veille.

Quel a été votre parcours jusqu'à aujourd'hui ?

J'ai suivi des humanités techniques A2, avec une spécialisation en microprocesseur pur.

J'ai débuté ma vie professionnelle dans la société informatique FINECA comme technicien réparation de main frames. Ensuite, j'ai travaillé parallèlement comme employé et comme indépendant durant quelques années, suite à quoi j'ai constitué ma société en 1989. Depuis 2000, je suis aussi formateur en technique hardware auprès du FOREM de Gosselies.

Votre formation a-t-elle été suffisante pour exercer votre profession ?

Oui tout à fait ! Par contre, avec l'évolution rapide de la technologie informatique, une étude constante des nouveaux produits s'est avérée indispensable afin de répondre correctement à la clientèle que ce soit pour la vente ou la réparation.

Selon vous, quel est le profil idéal pour être engagé pour une telle fonction :

Quelle formation ?                

Technique hardware et software, en adéquation avec l'informatique actuelle.

Quel savoir-faire ?                

Etre un autodidacte et avoir l'informatique comme hobby est un bon début.

Quelles qualités humaines ?

Etre logique et posséder une ouverture d'esprit pour pouvoir comprendre les nouvelles technologies. Avoir l'esprit d'équipe, de la patience et être débrouillard. Côté commercial, il faut assurer un accueil professionnel envers la clientèle.

Quelle connaissance des langues ?

Au vu de notre pays, le français et le néerlandais sont des atouts, bien que l'anglais soit davantage utilisé en informatique.

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre métier ? Y-a-t-il néanmoins certains aspects négatifs à souligner ?

J'apprécie le contact avec la clientèle, mais aussi le défi qui consiste à trouver une solution aux problèmes rencontrés que même certains collègues n'ont pas réussi à résoudre.

Aspects négatifs : ce métier exige beaucoup d'heures de travail et de disponibilité au vu d'une clientèle parfois exigeante. Et l'étude des nouvelles technologies qui évoluent trop vite demande également beaucoup de temps.

Pourriez-vous nous donner une échelle de rémunération inhérente à votre fonction ?

Impossible de cibler un salaire fixe étant donné que le marché est parfois en dents de scie.

Le salaire est en rapport avec les compétences de l'employé.

Que pensez-vous des stages, est-ce un passage obligé ?

Oui ! Tout à fait ! Car, le stage permet au futur employé d'appliquer de manière concrète les acquis scolaires. Cela permet également au stagiaire de se rendre compte si son travail lui convient, tout en étant confronté à un futur employeur.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite se lancer dans ce métier ?

De suivre un cours de formation adéquat et de ne pas avoir peur de passer du temps pour apprendre. Et bien sur, d'être volontaire !

Quel est votre meilleur souvenir professionnel ?

D'avoir eu l'opportunité d'informatiser tous les restaurants universitaires (PC et caisses enregistreuses) et d'être reconnu pour nos services professionnels (tel que notre service après-vente ou de réparations etc.).

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.