Didier Browet,
Responsable informatique

Interview réalisée en mai 2009

Didier Browet est responsable du centre informatique européen localisé sur le site de production d'une grande entreprise basée dans la région de Charleroi.

Quels types d'informaticiens retrouve-t-on au sein de votre entreprise ?

Nos spécialistes en informatique travaillent en équipe avec des systèmes informatiques de premier rang. Les fonctions dans ce domaine d'expertise sont très variées : support client, développement, Internet/Intranet, mainframe, réseau, sécurité informatique... C'est ici que se situe le centre informatique européen (Europe, Afrique et Moyen Orient) de l'entreprise dont je suis le responsable. Le groupe informatique offre son support non seulement aux groupes de production (équipements de production informatisés, mise en réseau, systèmes de gestion des flux de production et des inventaires...) mais également aux services support tels que les ressources humaines, les finances ou encore les bureaux commerciaux et les concessionnaires partout en Europe, Afrique et Moyen Orient. Les outils et les technologies utilisées sont Java, C, C++, .NET, COBOL, HTML, Oracle, IMS & DB2, UNIX, Linux, SAP, OOP, Windows, Networking et TCP/IP.

Quelles sont leurs fonctions ?

Nos informaticiens consultent les différentes entités et les clients partout dans le monde pour définir et analyser leurs besoins en technologies de l'information. Ils conçoivent, construisent, mettent en place et intègrent les systèmes tels que des solutions ERP intégrées (solutions propriétaires ou SAP), technologies Internet et serveur client, applications mainframe critiques et réseaux de télécommunication. D'autres travaillent dans les domaines du développement, du support technique, de la formation, du support clients, des logiciels PC et leur installation.

En quoi consiste votre fonction de responsable informatique ?

En gros, je les chapeaute. Mes tâches sont nombreuses et variées. Au sens large du terme, je m'occupe de l'ensemble de la gestion du parc informatique des différents sites européens de la société en définissant les stratégies à suivre en tenant compte des directions globales définies par la corporation. Cela couvre le budget, les stratégies à déployer, l'exécution de ces stratégies, la découverte de nouvelles technologies mais aussi, pour ce qui concerne deux sites, le recrutement.

Pouvez-vous nous décrire plus précisément vos tâches ?

Une grosse partie de mon temps, je le passe à répondre aux nombreux e-mails que l'on m'envoit et à interagir avec mes collaborateurs. Je dois traiter des demandes diverses : un utilisateur d'un des sites qui souhaite remplacer du matériel, des projets d'implémentation de systèmes, des changements de technologies réseaux... Ce sont donc avant tout des demandes internes.

Une autre partie de mon travail consiste à effectuer des réunions fréquentes avec les superviseurs de chaque section (réseaux, helpdesk...). Il est nécessaire de savoir tout ce qui se passe au sein de chacune d'entre elles. Lorsqu'une décision importante doit être prise concernant le parc informatique dans son ensemble ou dans un secteur en particulier, c'est de mon ressort.

Je suis également responsable de contrats importants, je participe à l'élaboration et à la négociation de ces contrats.

J'ai également des objectifs à atteindre. Ces objectifs sont de quatre sortes :

  • humains : faire en sorte que le personnel informatique de la société se sente bien dans son travail au quotidien, tant d'un point vue organisationnel qu'environnemental et le cas échéant mener des actions pour que ce soit le cas ;
  • techniques : harmoniser les passages aux nouvelles technologies dont la société a besoin ainsi que planifier les besoins des utilisateurs dans le domaine de l'infrastructure (augmentation espace disque, CPUS...) ;
  • financiers : élaborer le budget du centre informatique et en faire le suivi au mois le mois ;
  • de développement durable : optimiser les consommations du data center, réduire les déchets ou les inéfficiences en matière énergétique.

Enfin, une fois par an, je m'occupe aussi du budget du centre informatique pour l'année suivante. Un suivi est ensuite effectué mensuellement et des actions/corrections sont nécessaires afin de respecter les engagements financiers.
Ma fonction me rend disponible pour l'entreprise 24h/24 et 7 jours/7. Cela m'est déjà arrivé d'être rappelé à 22h et de passer la nuit afin de coordonner la résolution d'un problème important.

Quel a été votre parcours scolaire et professionnel ?

Je suis de formation ingénieur civil électricien. J'ai appris l'informatique sur le tas parce que c'était une passion. Alors que je travaillais dans un bureau d'études, j'ai effectué mes premiers projets de développement. Je suis ainsi progressivement passé du travail d'ingénieur à l'informatique pure.

Après diverses expériences professionnelles, je suis rentré dans ma société actuelle avec pour objectif d'implémenter un système de sécurité informatique. D'analyste, je suis devenu chef de projet puis superviseur. La société m'a aussi envoyé dans un de ses sites à Grenoble puis aux Etats-Unis pour une sorte d'écolage (formation dans des environnements et cultures différentes). En 1998, j'ai été nommé IT manager et en 2004 responsable du centre informatique.

Quel est le profil des informaticiens que vous recrutez ?

Il n'y a pas de profil spécifique. On retrouve chez nous tout aussi bien des ingénieurs civils (pas forcément informaticiens) que des ingénieurs industriels ou des bacheliers. Chez nous, on attache beaucoup plus d'importance à la compétence du candidat, à son expérience mais aussi et surtout à sa personnalité. Il m'est souvent arrivé de ne pas prendre des candidats qui, malgré toutes leurs compétences techniques, ne présentaient pas les caractéristiques (comportement, motivation...) demandées.

Proposez-vous des formations aux informaticiens ?

Le superviseur d'un département peut en effet leur proposer une formation continue dans un domaine bien précis mais celle-ci peut aussi être l'initiative des informaticiens eux-mêmes. Il ne s'agit pas uniquement de formations techniques. Ces formations peuvent aussi être "comportementales". En tant que responsable informatique, je valide ou pas le projet de formation.

Quelle difficulté rencontrez-vous dans l'exercice de votre métier ?

En tant que responsable, vous êtes confronté à des personnalités bien différentes parmi les membres du personnel. Il n'est pas toujours facile de les gérer toutes. De même, étant en contact aussi bien avec des interlocuteurs américains, anglais, belges et français, les sensibilités sont foncièrement différentes. Il y a aussi le fait que, même si nous disposons d'une large marge de manœuvre dans nos décisions, nous devons rester dans la stratégie définie par la Corporation basée aux Etats-Unis. Parfois c'est un peu frustrant pour notre staff de constater qu'ils ont opté pour une autre solution que celle que nous avions préconisée au départ mais cela fait partie de la vie dans une grande société.

Et qu'appréciez-vous tout particulièrement ?

La diversité des tâches et l'évolution perpétuelle du secteur. J'apprécie aussi le fait de partir à l'étranger et d'être ainsi exposé à des technologies différentes, des cultures diverses, d'autres manières de travailler.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.