Frédéric Sarkozi, Agent de planning

Interview réalisée en novembre 2008

CTB Magemon est une société d’affrètement active principalement dans le domaine de la logistique portuaire et du transport. Elle compte plusieurs implantations dans la région liégeoise ainsi qu’à Couillet et à Loën, à proximité de la frontière hollandaise. C’est sur le site de Seraingque nous avons rencontré Frédéric Sarkozi, 34 ans, agent de planning.

Comment pourrait-on définir votre métier ?

Mon rôle consiste à organiser les transports pour une société en minimisant les kilomètres à vide tout en réalisant les souhaits des clients.

Quelles sont vos différentes tâches ?

Je dois mettre en place tous les transports à réaliser au cours d’une journée. Il s’agit d’encoder dans le PC tous les documents de transport reçus afin de compléter les dossiers, facturer, réaliser les nouveaux tarifs de transport, expédier les affaires courantes (téléphone, fax) et rechercher un transport éventuel pour compléter mon planning. Si je fais mon planning avec le nombre de camions que j’ai, je ne peux pas revenir à vide. Donc, je vais contacter un concurrent pour avoir une charge à faire revenir ici afin de réduire au minimum les kilomètres à vide. C’est le paradoxe de ce secteur : on a parfois besoin de ses concurrents!

Pourriez-vous nous décrire une journée-type ?

La journée commence par établir le planning. Quand j’ai distribué le travail à tous les chauffeurs, je vends des transports à des sous-traitants avant de faire des achats pour compléter le planning. Ces opérations s’effectuent par téléphone, par fax ou par mail. Parfois, cela coince car personne ne veut de vos transports mais cela peut aussi aller très vite. On connaît les qualités de nos concurrents. J’ai des listes précisant que pour un trafic d’un type précis un transporteur est meilleur que l’autre. Tout cela s’apprend sur le terrain, pas à l’école.

Quels sont vos horaires ?

Cela dépend de la société avec laquelle on travaille. Dans certaines d’entre elles, on travaille à pauses 24 heures sur 24. Chez CTB Magemon, on est en quelque sorte privilégié puisque l’horaire est de 9h-17h. Il y a deux agents de planning mais je suis appuyé par une équipe logistique d’une dizaine de personnes qui effectuent des tâches administratives, del’encodage et du relationnel clients.

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer cette profession ?

Ce sont des qualités identiques à celles de l’affréteur mais il convient d’y ajouter une bonne connaissance de la géographie.

Quels avantages et inconvénients comporte cette profession ?

Cela bouge tout le temps. De nouvelles demandes arrivent constamment. Il faut savoir faire plusieurs choses en même temps tout en restant concentré. La flexibilité est primordiale pour pouvoir s’adapter aux situationsles plus diverses.

Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ? Qu’est-ce qui en fait l’attrait ?

Le travail est chaque jour différent.

Comment la profession d’agent de planning a-t-elle évolué ces dernières années ?

De la même manière que les différentes techniques de transport et de travail. On est davantage planificateurs nationaux qu’internationaux. En trafic international, on affrète plus les transports qu’on ne les réalise soi-même. Dans l’avenir, il faudra s’adapter au coût élevé des carburants etchoisir son client en fonction de cela.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.