Marie Bolly,
Décoratrice - Vendeuse dans un magasin de décoration

Interview réalisée en septembre 2011

Parlez-nous du magasin pour lequel vous travaillez...Que peut-on y trouver?

Je travaille au magasin « Une chaise sur le toit » à Bouge (Namur). On y trouve de la décoration (bougies, photophores, miroirs, cadres, Lampes Berger, coussins déco, plaids, sets de table, vaisselle…), des meubles (tables, dressoirs, vitrines, tables de salon, meubles tv, chambres, bureaux…), des canapés, des chaises, des luminaires, des œuvres d’artistes, des créations… 

 

Quelle est votre formation?

 

Après mes secondaires en techniques de bureau (secrétariat et gestion), j’ai suivi une formation en décoration d’intérieur à l’IFAPME, à Limal. Cette formation de chef d’entreprise dure 3 ans, combinant cours de gestion, histoire de l’art, dessin… En ce qui me concerne, je me sentais beaucoup plus concernée par ce que j’apprenais en stage (contacts avec la clientèle, conseils couleurs, aménagement d’espaces…) ; alors que les cours correspondaient moins à l’idée que je m’étais faite de mon futur métier!

 

Quel est votre parcours professionnel?

 

Lors de ma formation à l’IFAPME, j’ai effectué mon stage au « Miroir du temps ». J’ai ensuite travaillé au « Grenier d’Igor ». Ces deux emplois très différents (le premier basé sur la petite décoration alors que le deuxième était plus axé sur le mobilier) m’ont permis d’avancer et de beaucoup apprendre sur le milieu de la décoration. A partir de là, je pouvais dire que j’avais de l’expérience dans le domaine. Je me suis alors mise à la recherche de l’endroit qui correspondait le mieux à ce que j’imaginais de mon avenir professionnel. J’avais besoin de plus de responsabilités et de trouver un magasin dans lequel je pourrais m’épanouir.  C’est alors que j’ai trouvé  « Une chaise sur le toit ».  J’ai tout d’abord commencé comme aidante indépendante et, aujourd’hui, je suis associée active.

 

Avez-vous toujours eu envie de travailler dans le domaine de la déco? Si oui, pourquoi?

J’ai toujours beaucoup aimé les activités artistiques mais la décoration n’était pas pour autant une évidence. C’est en travaillant dans le milieu que j’ai vraiment découvert de quoi il s’agissait concrètement. Aujourd’hui, c’est mon métier, mais avant tout une passion.

 

Quel est concrètement votre rôle au sein du magasin?

En résumé, mon rôle consiste à m’occuper de l’aménagement du show room, des réassorts marchandises et de la gestion du stock, des contacts clients et fournisseurs, des commandes et de leurs suivis, ainsi que la gestion du site internet. Entre toutes ces tâches, je ne m’ennuie jamais… Il y a toujours quelque chose à faire !  

 

Quel est l'horaire de travail?

Je travaille du mardi au samedi de 10h à 18h. Dans quelques cas particuliers, il arrive que je travaille le lundi ou le dimanche (salons, portes ouvertes…).

 

Vous rendez-vous parfois chez le client pour le conseiller?

Avant tout, nous travaillons sur base de plans et de photos. Mais dans certains cas, il arrive que nous nous déplacions chez le client. Quand il y a une hésitation par rapport au choix d’une couleur ou de l’aménagement de la pièce, nous préférons nous rendre sur place pour le conseiller.

 

Intervenez-vous dans le choix des pièces que vous vendez? Comment se passe cette sélection?

Oui, les achats fonctionnent beaucoup aux coups de cœur. Le fil conducteur étant la recherche d’articles originaux qu’on ne va pas retrouver partout. Après, il y a bien entendu des critères de qualité et de prix… Nous nous rendons régulièrement à des salons pour voir les nouveautés de nos fournisseurs ou pour en découvrir de nouveaux.

 

Quelles sont les qualités essentielles pour exercer votre métier?

Je pense qu’il faut avoir un esprit créatif et imaginatif, c’est essentiel pour l’aménagement du magasin et pour conseiller les clients dans l’aménagement de leur intérieur. Aimer le contact avec la clientèle est évidemment une qualité très importante dans la vente.

 

Qu'est-ce que vous appréciez le plus dans votre travail? le moins?

J’aime beaucoup m’occuper de l’aménagement du magasin.  C’est à ce moment-là que je peux laisser libre cours à mon imagination… Le moins est sans hésitation le côté administratif !

 

Observez-vous un changement dans les goûts de la clientèle?

En règle générale, pas vraiment… Il est assez difficile de définir les goûts d’une clientèle car chaque client est différent. Les attentes varient donc d’une personne à une autre.

 

Que diriez-vous à un jeune qui veut se lancer dans cette voie?

La formation est importante mais l’expérience professionnelle l’est tout autant. Je lui dirais qu’il faut être patient, persévérant et motivé.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.