Nicolas Anspach, Attaché de presse

Interview réalisée en avril 2014

Nicolas Anspach est attaché de presse aux éditions Paquet.


Quels ont été votre parcours et votre formation ?

Graduat en Marketing à l'Ephec - Date de sortie en 1996. 
Formation d'Analyste - Programmeur Cobol chez Bull (via le Forem) - Un an - Date de sortie en 1999.

En quoi votre fonction consiste-t-elle précisément ?

Je suis éditeur de bandes dessinées, et également attaché de presse pour les éditions Paquet. Je travaille un jour par semaine pour les éditions. Ce travail demande beaucoup de polyvalence, et aussi d'être capable d'adapter son horaire aux tâches qu'il faut effectuer. C’est-à-dire répondre à ses mails tous les jours, ses appels téléphoniques. On ne peut pas initier une campagne un jour, et attendre que cela se passe. Il faut anticiper, relancer...

Comment se passe votre journée de travail ?

Cela varie très fortement des jours, et des tâches que j'ai à effectuer.

Quelles sont les qualités d’un bon chargé de communication ?

Entreprenant, convaincant, tourné vers les autres, disponible, s'intéresser à son sujet et y trouver des éléments positifs (même si l'on n’y croit pas).

Quels sont les aspects les plus positifs de votre travail ?

Le retour des auteurs sur son travail. Réussir à décrocher des articles, de la visibilité dans des médias prescripteurs. 

Et les aspects négatifs ?

Devoir se farcir des journalistes qui sont sans intérêt. Mais on a parfois besoin d'eux, car j'envisage ce métier comme une relation Win-Win. Je ne peux pas leur demander d'interviewer un auteur inconnu, et leur refuser systématiquement les auteurs best-sellers. 

Quels sont les conseils que vous donneriez à un jeune qui voudrait se lancer ?

De suivre ses envies, tout en comprenant qu'il faut accepter des contrats qui ne lui correspondent pas, car cela lui permet de se forger de l'expérience, et de se faire un carnet d'adresses. 

Combien d'heures travaillez-vous par semaine ?

Dans la BD, théoriquement 8 — Pratiquement, le double, voire plus. 

Comment arrivez-vous à concilier vie familiale et vie professionnelle ?

Euh... Je n’y arrive pas.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.