Ouvrier cartonnier

Membre du personnel de finition d'une imprimerie « presse »

Quelle est votre fonction au sein de la chaîne de production ?

Je dois surveiller la bonne marche de la chaîne et réagir rapidement en cas de pépin lors du processus de production. Pendant que les machines sont à l'arrêt, je dois les entretenir et les régler.

Que se passe-t-il en cas de problème ?

En fait, la chaîne est tellement rapide qu'aucune défaillance n'est permise. Si un outil ne fonctionne pas correctement, la chaîne est dédoublée et les imprimés sont envoyés dans une autre direction. Mon travail est donc de détecter le moindre dysfonctionnement et de réagir au plus vite.

Comment en êtes-vous arrivé à travailler dans une imprimerie « presse » ?

Au départ, je suis mécanicien automobile. J'ai postulé ici et, comme ma formation convenait à ce type de travail, ils m'ont engagé.

Il n'existe donc pas de formation spécifique au travail en imprimerie « presse » ?

Non, pas vraiment. Il s'agit d'un travail à la chaîne. Si vous vous intéressez un peu à la mécanique, vous pouvez vous débrouiller facilement. En fait, il y a moyen d'apprendre sur le tas. Il suffit de pouvoir ouvrir les yeux et de savoir travailler en équipe.

Trouvez-vous votre métier agréable ?

Bien sûr. Il y a la sécurité de l'emploi et le plaisir du travail en équipe. De plus, ici, ça ne traîne pas, il faut toujours être très attentif.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.