Philippe Licour,
Superviseur fuel - Avitailleur

Philippe Licour est "superviseur fuel" à Liège Airport. Son service avitaille une cinquantaine d'avions par jour. 


En quoi consiste votre activité d'avitailleur ? 

Nous effectuons la mise à bord du carburant dans l’avion. Nous avons aussi toute une partie administrative relative au contrôle de qualité et l’encodage des bons de livraisons.  

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Une journée type commence par toute une série de tests sur le produit entrant et contenu dans nos cuves. Or les opérations d'avitaillement proprement dites, nous entretenons le matériel roulant ainsi que la station. 

Pouvez-vous nous citer une facette moins connue de votre métier ? 

Nous veillons à ce que le produit (JetA1) conserve toutes ses propriétés, de la raffinerie jusqu’à la mise à bord de l’avion par toute une série de contrôles de qualité imposés. Tous ces contrôles sont effectués à une fréquence bien précise et tracés sur un document adéquat au contrôle effectué.

Et quelles sont les qualités pour exercer ce type de métier ? 

Etre en bonne forme physique, de bonne volonté, pouvoir travailler dans des conditions climatiques rude, avoir une bonne ouverture d’esprit, vouloir continuellement apprendre et progresser, pouvoir gérer n’importe quel type de situation.

Quelles connaissances particulières faut-il avoir pour exercer ce métier ? 

Il n’y a pas de profil type, mais la possession d’un permis de conduire de type CE ainsi que le certificat ADR est une nécessité. Une formation théorique interne sera donnée par le responsable du service et elle sera clôturée par un examen pour lequel il faut obtenir au minimum 75%. Une formation pratique suivra avec un membre du personnel.  

Travaillez-vous seul ou en équipe ?  

Tout ce qui concerne le contrôle de qualité est un travail d’équipe, par contre la mise à bord est un travail individuel.

Est-ce un métier dangereux ? 

Nous travaillons avec un hydrocarbure et donc oui c’est dangereux. 

Auriez-vous un ou plusieurs conseils à donner à un jeune intéressé par ce métier ? 

Etre motivé, vouloir apprendre et progresser dans le métier, faire preuve de bonne volonté et toujours respecter les consignes ! 

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.