Sondés Chennaoui,
Infirmière en gériatrie, au CHU Ambroise Paré de Mons

Interview réalisée en décembre 2016

Pouvez-vous retracer en quelques lignes votre parcours professionnel ? 

J’ai terminé mes études d’infirmière hospitalière en 2008 puis, j’ai réalisé la qualification professionnelle en gériatrie en 2010. J’ai poursuivi par le bachelier d’infirmière responsable de soins généraux en 2015, que j’ai complété par une formation complémentaire de cadre de santé en 2016.

Qu’est-ce qui vous a attiré dans le travail avec les personnes âgées ?

C’est un attachement culturel car, pour moi, la personne âgée représente une source d’intelligence, c’est une référence.

Pouvez-vous expliquer ce qui distingue l’hôpital de jour gériatrique du service gérontologie ?

L’hôpital de jour gériatrique est une hospitalisation d’un jour avec une prise en charge spécifique et efficace. 

Concrètement, en quoi consiste votre travail au quotidien ? 

Réaliser les bilans gériatriques, ainsi que les examens spécifiques qui permettent de dépister certains problèmes mais surtout d’apporter des solutions et des réponses efficaces aux patients et à leurs entourages.

Quels sont les autres profils qui composent votre équipe ?

L’équipe est composée d’un ergothérapeute (évaluation de l’autonomie), d’une diététicienne (évaluation nutritionnelle), d’un logopède (évaluation de la déglutition), d’un kinésithérapeute (évaluation du risque de chute et d’un neuropsychologue (bilan neuropsychologique pour diagnostic de démence).

Quels sont les horaires d’un infirmier en hôpital de jour ?

De 8h jusqu’à 16h06, tous les jours ouvrables.

D’après vous, quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier ?

Le sens de contact, l’empathie, le respect de la personne, la bienveillance et la qualité des soins.

Quelles sont les principales difficultés rencontrées au quotidien ?

La gestion du temps et la coordination avec les différents intervenants. Mais aussi le brancardage[1] et les distances considérables à parcourir.

Et les avantages ?

La possibilité d’organiser son travail de manière indépendante et les horaires fixes (pas de weekend à prester, pas de jour férié, une seule pause).


[1] Transport d’une personne sur un brancard.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.