Siep Logo

Blanchisseur·euse industriel·le

Technique & industrie / Textile

Profession dont l'accès est réglementé Profession dont l'accès est réglementé
Mise à jour 04/08/2015

Le blanchisseur industriel a pour mission de rendre au vêtement confié par le client son aspect d'origine. Il effectue, dans une buanderie institutionnelle ou commerciale (hôpital, hôtel, restaurant, entreprise de nettoyage, etc.), diverses opérations de nettoyage et de remise à neuf des vêtements, de la literie, du linge de table et autres articles en tissu. Le linge arrive par lots chaque semaine, voire plusieurs fois par semaine. Le blanchisseur industriel réceptionne les articles, les trie et encode les données. Ensuite, il prétraite les articles, programme les machines et conduit les matériels de lavage. Le blanchisseur industriel procède ensuite aux opérations de séchage, repassage et pliage. Enfin, il conditionne les articles. Le blanchisseur industriel est également responsable du nettoyage, de l’entretien et du rangement du matériel, des équipements et des locaux.

Le blanchisseur industriel veille donc à l’accomplissement de diverses tâches spécifiques telles que laver, détacher, déceler et traiter les trous et l’usure du linge, blanchir, teindre, sécher, repasser, plier, emballer. Afin de mener ses missions à bien, il doit tenir compte de la nature des tissus et des taches à traiter dans le souci d’apporter aux articles dont il a la charge le traitement approprié et de ne pas les endommager.

 

Compétences & actions

  • Connaître et maîtriser les produits utilisés (produits chimiques, détachants, etc.)
  • Maîtriser les machines (à vapeur, automatique, etc.)
  • Repérer et comprendre les symboles et signaux lumineux
  • Travailler dans des conditions de chaleur élevée
  • Maintenir une attention soutenue de façon prolongée
  • Réagir adéquatement en présence d’un événement soudain
  • Suivre un rythme de production
  • Respecter les règles de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
  • Respecter les horaires convenus

Savoir-être

  • Efficacité
  • Rapidité
  • Soin et méthode
  • Rigueur
  • Motivation
  • Persévérance
  • Calme
  • Maîtrise de soi
  • Résistance physique
  • Absence d’allergies

Cadre professionnel

Le métier de blanchisseur industriel s’exerce en position debout de façon permanente dans un environnement chaud et humide. Le port de vêtements ou d’accessoires de protection (blouse, gants, etc.) peut être indispensable. Le respect des règles de sécurité est une nécessité. L’horaire de travail est régulier. Certaines activités saisonnières (par exemple l’hôtellerie) peuvent cependant entraîner un dépassement de l’horaire de travail. Le blanchisseur industriel exerce sa profession dans une blanchisserie industrielle, une blanchisserie intégrée de collectivité (par exemple un hôpital), une blanchisserie intégrée (par exemple un hôtel) ou autre.

Autres appellations : Blanchisseur·euse, Buandier·ère, Opérateur·rice d'entretien des articles textiles
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.