Siep Logo

Sous-fiche de Opérateur·rice de production en industrie alimentaire

Boulanger·ère industriel·le

Technique & industrie / Alimentation

Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie
Mise à jour 01/03/2017

Le boulanger industriel produit du pain et des viennoiseries. Il met en œuvre les recettes pré-établies, règle les outils de production (pétrin, four, etc.) et contrôle le processus de fabrication.

Pour l’exécution des recettes, le boulanger sélectionne la farine adéquate et alimente les machines en ingrédients parfaitement dosés. Il surveille ensuite la fabrication et le pétrissage de la pâte à pain ou à viennoiserie. Manuellement ou à l’aide de machines, il participe à la mise en forme des produits et applique le temps de repos prescrit. Ce temps, nécessaire à la fermentation, est influencé par le degré d’humidité de l’air. Après cette étape, il opère la pré-cuisson ou la cuisson des produits dans
un four à commandes numériques. Pain blanc, pain gris, pain aux céréales, baguettes, petits pains au chocolat, couques suisses, etc., le boulanger industriel fournit des produits alimentaires frais ou congelés, cuits ou précuits que les Belges consomment au quotidien.

Ce professionnel doit être en mesure d’effectuer adéquatement les mises au point de machines parfois très perfectionnées et de maîtriser le fonctionnement des systèmes automatisés qu’il approvisionne, manipule et nettoie.

Tout comme le boulanger artisanal, le boulanger industriel doit connaître le produit ainsi que son processus de fabrication. Bien que leurs techniques diffèrent, un objectif commun demeure : nourrir un grand nombre de personnes. Le boulanger industriel est soumis à une cadence de production différente de celle du boulanger artisanal. En effet, le boulanger industriel fournit de nombreux clients (supermarchés, grandes enseignes alimentaires, etc.) et fabrique un volume de produits colossal comparé à celui de l’artisan.

 

Compétences & actions

  • Sélectionner les ingrédients et préparer la pâte
  • Approvisionner le poste de travail
  • Confectionner les viennoiseries
  • Intervenir dans le réglage des machines de boulangerie industrielle
  • Utiliser des unités de mesure
  • Supporter les tâches répétitives et la cadence de production
  • Se conformer aux objectifs de production et de qualité définis
  • Réagir avec calme en cas de problème
  • Respecter les règles d’hygiène et de sécurité (ongles courts, cheveux attachés, pas de maquillage, etc.)
  • Respecter les horaires établis

Savoir-être

  • Méthode et rigueur
  • Résistance physique
  • Régularité et précision
  • Dextérité manuelle
  • Souci de l’hygiène
  • Patience
  • Dynamisme

Cadre professionnel

Le boulanger industriel travaille en tant que salarié dans une unité de production industrielle. Le planning de production exige souvent un travail continu. Les équipes se succèdent alors selon le principe des 3x8 heures de travail (5h-13h, 13h-21h, 21h-5h). Des équipes sont actives en semaine, le week-end et les jours fériés.

Ce travail exige une station debout quasi permanente. L’environnement de travail est chaud et humide. Cependant, l’évolution des équipements tend à réduire les risques d’allergies ou d’affections respiratoires dues à la farine et à cette atmosphère difficile.

Autres appellations : Boulanger·ère-pâtissier·ère industriel·le, Ouvrier·ère-boulanger·ère industriel·le

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.