Siep Logo

Chargé·e des relations auditeurs/spectateurs

Accueil & Relations Publiques Communication / Accueil & Relations Publiques
Cinéma, radio et télévision Culture / Cinéma, radio et télévision

Code Riasec SRC - Mise à jour 24/01/2017

En radio ou en télévision, le chargé de relations s'occupe des contacts avec le public par téléphone, par courrier et/ou par mail. Il s'efforce de répondre avec courtoisie afin de contribuer à la bonne réputation de la chaîne qu’il représente.

En fonction des demandes, il fournit des renseignements sur la programmation, de la documentation écrite ou des copies d'enregistrements. Il prend note des commentaires, des critiques ou des suggestions pour les transmettre au personnel concerné. En ce sens, il participe à l’éducation aux médias en vulgarisant les activités de son entreprise. Il peut être en charge de la médiation des plaintes, ce qui implique parfois de collaborer avec le service juridique interne, le CDJ [1] ou le CSA [2].

Il gère aussi le courrier et les appels relatifs à un concours, notamment l’envoi des cadeaux gagnés par le public. Ceci demande un suivi rigoureux et une certaine fermeté avec des demandeurs insistants.

 

[1] Le Conseil de Déontologie Journalistique est un organe d’autorégulation des médias francophones et germanophones de Belgique. Il exerce trois fonctions : information, médiation et régulation.

[2] Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel est chargé de la régulation de l'audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique (FWB). Ses missions sont principalement de contrôler le respect des obligations des éditeurs de services, des distributeurs de services et des opérateurs de réseaux.

« Le côté technique s’apprend sur le tas. Par contre, il faut savoir écrire sans faute et être structuré dans ses réponses. Il est très important d’avoir le souci du détail. »

Louise Monaux, Chargée des relations auditeur-(télé)spectateur, Responsable de la Médiation et des Relations avec les publics à la RTBF, Lire l'interview

 

Compétences & actions

  • Connaître la chaîne télé ou la station de radio et ses différents programmes
  • Répondre de manière pertinente aux questions et demandes reçues
  • Informer régulièrement sa hiérarchie sur les questions et réactions des auditeurs/spectateurs
  • Posséder de bonnes capacités rédactionnelles et d’expression orale
  • Développer une bonne culture cinématographique et/ou musicale
  • Posséder des compétences commerciales
  • Maitriser les outils informatiques (Word, Excel, Outlook, Powerpoint, Internet)

Savoir-être

  • Adaptation aux différents publics
  • Parfaite communication à l’écrit comme à l’oral
  • Bon relationnel
  • Disponibilité et écoute
  • Dynamisme
  • Politesse et serviabilité
  • Rigueur et organisation
  • Sens de l’initiative

Cadre professionnel

Le chargé des relations auditeurs/spectateurs travaille en tant qu'employé au sein d'une chaîne de télévision ou de radio. Ses horaires et son salaire sont généralement fixes. Il est fréquent que l’animateur ou le technicien d’antenne se chargent eux-mêmes des relations avec le public lors des émissions radio nocturnes.

Le chargé des relations n’a aucun pouvoir de contrôle ou de décision. Il intervient a posteriori pour expliquer les choix éditoriaux ou pour faciliter la résolution des demandes et des conflits.

La taille de l'entreprise déterminera le niveau d'études requis. Un grand groupe audiovisuel exigera souvent un diplôme de l'enseignement supérieur.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Toutefois, toutes les formations dans les domaines de l'animation, de la communication, du secrétariat, du marketing ou des relations publiques peuvent mener à l'exercice du métier.

Autres appellations : Assistant·e d’antenne, Attaché·e de production

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.