Siep Logo

Chef d'orchestre

Culture / Musique et danse

Code Riasec AIS - Mise à jour 23/07/2012

Le chef d’orchestre est la personne qui, d’un coup de baguette, dirige les musiciens qui forment un ensemble musical (orchestre symphonique, de jazz, d’harmonie ou encore de fanfare). Lorsqu’il n’est pas « invité» par un orchestre, c’est lui qui choisit les pièces et la façon de les interpréter. Avant les répétitions, il procède donc à une étude minutieuse de l’oeuvre et en imagine mentalement la représentation sonore. Il construit ainsi une interprétation personnelle tout en restant en accord avec la pensée et le style du compositeur. Il devra ensuite transmettre sa vision de l’oeuvre aux membres de l’orchestre au moyen de gestes qui indiquent le tempo principal, la mesure, les démarrages des solistes et pupitres, les nuances, etc.

Véritable coordinateur, le chef d’orchestre auditionne et sélectionne les musiciens et dirige les répétitions et les concerts. Il peut organiser un planning différent selon qu’il convoque l’ensemble de l’orchestre ou des pupitres séparés. Il a le souci de respecter l’équilibre entre les instruments faisant partie de l’orchestre (et éventuellement l’intervention d’un chanteur soliste) mais aussi de choisir les interprétations de pièces musicales susceptibles de plaire au public.

Dos aux spectateurs, il est chargé de donner l’impulsion d’un mouvement de tête ou de poignet et de coordonner l’ensemble des instrumentistes et parfois même les chanteurs et choristes. A l’origine, cette fonction était remplie par l’un des musiciens présents dans l’orchestre ou par le compositeur lui-même, mais petit à petit, les fonctions se sont séparées et sont devenues plus indépendantes les unes par rapport aux autres pour finalement se dissocier complètement.

 

Compétences & actions

  • Connaitre les caractéristiques des différents instruments
  • Pouvoir lire et écrire la musique
  • Analyser une oeuvre musicale
  • Pratiquer un ou plusieurs instrument(s)
  • Avoir une bonne mémoire
  • Etre capable de battre la mesure et réparer les fautes de rythme, de justesse
  • Pouvoir diriger les musiciens
  • Pouvoir improviser au besoin
  • Assurer l'équilibre entre les différents instruments

Savoir-être

  • Oreille musicale
  • Goût très prononcé pour la musique
  • Instinct théâtral
  • Bonne concentration
  • Diplomatie, sens de la communication
  • Pédagogie
  • Grande capacité d'adaptation
  • Energie, bonne condition physique
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Un orchestre étant dirigé par un seul chef d’orchestre, le nombre de places est fortement limité. De plus, le niveau de compétence pour devenir chef d’orchestre est tellement élevé que les candidats correspondant au profil sont assez rares. Malgré tout, dans certains pays européens comme la France ou l’Allemagne, ces dernières années ont vu la création de plusieurs orchestres. S’il est engagé en tant que chef d’orchestre permanent, il est lié par contrat à effectuer un certain nombre de concerts ou d’enregistrements par an. S’il est invité, il ne l’est que pour une courte période allant des répétitions à un ou plusieurs concerts. Le salaire d’un chef d’orchestre est très variable et dépend de l’institution qui l’engage.


Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.