Siep Logo

Chef de projet informatique

Informatique & télécommunication / Projets, analyse & programmation

Métier en fonction critique en Région bruxelloise Métier en fonction critique en Région bruxelloise Métier en fonction critique en Wallonie Métier en fonction critique en Wallonie
Code Riasec ESI - Mise à jour 31/07/2015

Le chef de projet pilote un projet informatique, de son idée de départ jusqu'à sa réalisation et son déploiement. Selon les besoins du maître d'ouvrage, le client, il veille à obtenir le meilleur résultat au point de vue qualité, performance, respect du budget et des délais de livraison. Il est donc responsable du résultat lors de l'implémentation d'un système dans une entreprise et est l'interlocuteur privilégié du client.

Son intervention commence dès la phase d'étude par la détection des besoins, la phase de négociation, la détermination de la solution technique adaptée, l'élaboration du cahier des charges mais aussi l'évaluation du budget total et des ressources humaines et matérielles nécessaires au projet.

Lorsque le projet est lancé commence alors le gros travail de coordination et de supervision : choix de la solution technique et sa mise en application, suivi financier, établissement des spécifications, encadrement de l'équipe de réalisation, etc.

Dans la phase finale, le chef de projet participe à la mise en place et assure le suivi de l'avancement. Il utilise des outils de gestion de projets (tels MS Project, Open Source, etc.). Sa fonction l'amène aussi à contrôler la conformité des travaux par rapport aux besoins de départ et à recueillir, si nécessaire, les améliorations à envisager selon le cahier des charges.

 

Compétences & actions

En plus d'une bonne culture générale en informatique, le chef de projet, qui possède un niveau de formation équivalent à celui d’un ingénieur, doit posséder une excellente connaissance architecturale et fonctionnelle du système d’information. Il doit maîtriser la conception, la modélisation et l'architecture des applications, ainsi que la technique de gestion de projets. Des compétences financières sont également exigées. La connaissance de langues étrangères, l’anglais surtout, est un plus indéniable.

Savoir-être

  • Faire preuve de rigueur, de méthode et de pragmatisme
  • Facilité d'écoute et de dialogue afin de comprendre les besoins de son client et proposer les solutions adaptées à ses exigences
  • Sens de la pédagogie
  • Réagir avec calme, maîtrise de soi et rapidité lorsqu’un événement imprévu survient
  • Pouvoir se conformer aux règles établies par l’entreprise
  • Pouvoir rédiger des rapports de manière concise
  • Pouvoir établir une relation de confiance mutuelle avec le client
  • Capacités de communication
  • S’adapter aux évolutions technologiques
  • Pouvoir diriger et animer une équipe
  • Résistance au stress

Cadre professionnel

Toute entreprise disposant d’un parc informatique peut faire appel à un chef de projet. Celui-ci se retrouve non seulement dans la sphère des technologies de l’information et de la communication mais aussi dans d’autres secteurs (banques, entreprises publiques, industrielles, grande distribution, automobile, télécommunications…). Selon son expérience, le chef de projet se verra attribuer des missions d'envergure après avoir débuté sur des projets moins volumineux.

Généralement, il faut compter 5 ans d’expérience avant de pouvoir devenir chef de projet.

Autres appellations : Coordinateur·rice de projet informatique, Chargé·e de projet, Gestionnaire de projet, Directeur·rice de projet, ICT Project Manager, Business System Manager, Product Planner, Technical Project Engineer

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.