Siep Logo

Collaborateur·rice de centre de tri postal

Transports & logistique / Logistique & flux de matières

Code Riasec CER - Mise à jour 17/07/2019

En Belgique, la livraison du courrier est assurée par bpost. Ses centres de tri traitent quotidiennement pas moins de 190.000 colis et près de 8 millions de lettres. Ceux-ci arrivent tous à destination grâce au savoir-faire logistique des trieurs, puis des chauffeurs et des facteurs. 

Les chauffeurs amènent, dans les centres de tri, les lettres et colis qui proviennent de la collecte des boîtes rouges, des bureaux de poste ou des clients. Des dizaines de collaborateurs prennent ensuite le relais, de jour comme de nuit, avant que le courrier ne reprenne la route vers les bureaux de distribution. 

Cinq fonctions distinctes peuvent être exercées, dans l’ordre, par les collaborateurs : le déchargement des camions, le triage des lettres et colis, le scanning (via une machine, étape cruciale pour le détectage de l’étiquette), la réception des lettres et colis scannés, et enfin, le chargement des camions, via des charriots et des engins de transport interne. 

Le collaborateur de centre de tri travaille donc dans une « usine à lettres et colis ». Le triage des lettres, en tant que tel, s’exerce à l’aide d’une machine de tri ou de façon manuelle. En ce qui concerne les colis, le collaborateur les déplace vers la zone d’alimentation de la machine de tri avec un transpalette. Il les place manuellement ou à l’aide de basculeurs sur le tapis roulant. Les colis qui sortent de la machine sont alors placés, automatiquement ou manuellement, dans le charriot approprié à destination du quai de chargement. Le lendemain, les facteurs distribuent les envois.

 

Compétences & actions

  • Trier manuellement ou à la machine des lettres et colis 
  • Utiliser des trieuses et scanners
  • Respecter les règles de sécurité

Savoir-être

  • Organisation
  • Précision
  • Rapidité et efficacité
  • Gestion du stress
  • Bonne condition physique
  • Aptitude à porter des charges

Cadre professionnel

Le collaborateur travaille dans un centre de tri (Gand, Anvers, Bruxelles, Liège, Charleroi), la plupart se situant dans des zones industrielles. Le travail s’effectue en équipe, dans un environnement à la pointe de la technologie et dans une grande effervescence. Dans chaque centre de tri, il y a une équipe du matin, de l’après-midi et de nuit. Les horaires sont flexibles.  Le travail peut aussi s’effectuer le week-end. Des primes de nuit peuvent être appliquées.

Formations

Il n’existe pas de formation spécifique pour se préparer à ce métier. Il suffit d’être âgé de 18 ans et de posséder le diplôme de l’enseignement secondaire inférieur (CESI) au minimum. Il est nécessaire de présenter un certificat de bonne vie et mœurs. Une formation technique peut être dispensée afin que le collaborateur puisse régler lui-même les petites pannes de la machine de tri.
La procédure de sélection, menée par un partenaire de bpost, se compose de quatre étapes : candidature en ligne sur le site Internet https://career.bpost.be ou https://www.start2sort.be/fr; tests et informations concernant la fonction ; entretien de motivation et de sélection ; entretien avec un responsable chez bpost.

Les liens formations-métiers sont mis à jour annuellement.

Autres appellations : Opérateur·rice de centre de tri, Trieur·euse de courrier
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.