Siep Logo

Commercial·e en imprimerie

Technique & industrie / Imprimerie & papier

Mise à jour 01/06/2013

Le commercial rend visite aux clients confirmés et aux personnes susceptibles de le devenir. Il leur transmet le dossier de l’entreprise présentant l’ensemble des produits et solutions offerts par son employeur. Outre une description de l’entreprise et de son savoir-faire, ce dossier comporte une liste indicative des prix généralement pratiqués par la société. Bien sûr, tout l’art du commercial consiste à négocier avec le client, dans des limites préalablement fixées avec la direction de l’imprimerie.

À côté de la recherche de nouveaux débouchés pour son entreprise, le commercial fidélise les clients en restant à leur écoute et en leur proposant des solutions adaptées à leurs besoins et à leur budget.

Une fois le contrat signé, il reste l’interlocuteur privilégié du client. Il l’informe sur l’état d’avancement du projet tout au long de sa réalisation. S’il y a des changements ou des corrections à réaliser, il les transmet directement à l’équipe de fabrication.

Le commercial suggère des choix de matériel graphique, le grammage du papier, les formats… Il analyse et négocie les prix. Ce processus se fait souvent à l’aide de logiciels spécialisés qui requièrent une bonne connaissance informatique.

Il dresse le dossier technique de fabrication, qui détaille les moyens, la quantité et le type d’impression, les étapes à suivre et le planning de remise du produit fini. Il s’assure de la disponibilité des équipes internes, ainsi que de celle des sous-traitants éventuels. Enfin, il prépare les commandes de papier et des matériaux nécessaires à la réalisation du travail.

 

Compétences & actions

  • Pratiquer plusieurs langues (anglais-néerlandais au moins)
  • Connaître les coûts de l’ensemble de la chaîne de fabrication
  • Maîtriser les logiciels informatiques de comptabilité et de gestion
  • Connaître les produits de son entreprise et les tendances du marché
  • Maîtriser les techniques de négociation commerciale
  • Connaître les procédures d'appel d'offres
  • Posséder des notions de droit commercial
  • Maîtriser les éléments de base en gestion comptable et administrative

Savoir-être

  • Sens des relations humaines
  • Fibre commerciale
  • Sociabilité
  • Disponibilité et flexibilité
  • Facultés d’ingéniosité et d’inventivité
  • Capacité d’analyse
  • Goût des voyages et des déplacements

Cadre professionnel

Le nombre de collaborateurs du service commercial dépend de la taille et de l’importance de l’activité de l’entreprise. Le commercial travaille seul sur le terrain, mais doit rendre compte à son supérieur hiérarchique.

Le commercial en imprimerie est amené à se déplacer souvent à l’extérieur de l’entreprise, que ce soit à l’échelon local, national ou même international. Ses horaires de travail sont fixes, mais il peut être amené à faire preuve de souplesse, en fonction de l’éloignement et de la longueur de ses visites en clientèle.

Dans les entreprises de plus petite taille, ce professionnel peut aussi exercer le rôle de directeur commercial et même de chef d’entreprise, deux postes qu’il pourra atteindre au terme de sa carrière dans une grande entreprise.

Autres appellations : Collaborateur·rice commercial·e, Conseiller·ère clientèle, Directeur·rice des ventes, Sales Director, Sales Manager

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.