Siep Logo

Sous-fiche de Opérateur·rice de façonnage en imprimerie

Conducteur·rice de presse

Technique & industrie / Imprimerie & papier

Code Riasec RIS - Mise à jour 01/06/2013

Opérateur en façonnage dans le monde de l’imprimerie, le conducteur de presse veille au bon déroulement de l’ensemble des opérations et s’assure de la qualité finale du produit. Il doit donc connaître les grands principes de la mécanique, de l'électronique ou de l'informatique. C’est une fonction technique que l'on retrouve tant en imprimerie industrielle que dans la presse ou l'édition.

Affecté à une ou plusieurs machines selon le cas, il conduit généralement des presses « offset », le procédé actuellement le plus utilisé. Techniquement, son travail consiste à mettre en place (ou caler) la forme imprimante sur le cylindre encreur, régler la presse, préparer les encres et veiller à la bonne qualité d'impression.

 

Compétences & actions

  • Analyse d'un cahier des charges
  • Connaître les systèmes assistés par ordinateur
  • Maîtriser les étapes de la chaîne de fabrication de l’imprimerie
  • Création d'images bidimensionnelle
  • Réalisation d'une épreuve de contrôle
  • Respect des règles de mise en page
  • Appliquer les procédures de correction
  • Déterminer les paramètres d'impression
  • Gestion de la forme imprimante/gravure de la plaque
  • Calage sur presse
  • Opération d'impression
  • Façonnage du produit fini
  • Conditionnement
  • Développer son autonomie, son sens des responsabilités, sa motivation

Savoir-être

  • Respect des règles de sécurité et port de vêtements appropriés
  • Sensibilité technique
  • Sens de l’organisation
  • Résistance à la fatigue, au bruit et au stress
  • Sens artistique et graphique
  • Goût du travail en équipe
  • Esprit d’autonomie

Cadre professionnel

Le conducteur de presse travaille soit dans une imprimerie industrielle, dans la presse traditionnelle ou dans l’édition. Faisant partie des différents postes que peut occuper un opérateur de façonnage avec le photograveur, le conducteur de plieuse, le brocheur et le relieur, il occupe un poste de plus en plus automatisées (ou assistées par ordinateur). Ce type d’emploi exige donc un bon niveau de qualification, notamment en gestion de systèmes informatisés et requiert une bonne capacité d'analyser et synthétiser des informations techniques, d'appliquer rigoureusement les consignes techniques, d'anticiper les dysfonctionnements éventuels et réagir rapidement aux situations imprévues.

Sa polyvalence s’avère également un précieux atout pour pallier aux manques d’effectifs éventuels ou en cas de brusque regain d’activités.

Autres appellations : Chef d'atelier en reliure artisanale, Concepteur·rice de contenu, Conducteur·rice de machine offset, Conducteur·rice de machine de finition, Conducteur·rice de machine de façonnage du papier-carton, Conservateur·rice-restaurateur·rice de livres, Flasheur·euse, Restaurateur·rice de livres anciens

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.