Siep Logo

Conservateur·rice animalier·ère

Environnement & nature / Animaux

Mise à jour 19/12/2012

Le conservateur animalier est responsable de la collection des espèces animales au sein des parcs animaliers (zoos, réserves, aquariums, etc.) ou des musées.

Dans un parc, le conservateur analyse les acquisitions de nouveaux spécimens à prévoir. Généralement spécialisé dans un type d’animal en particulier, il veille à l’intégration dans le parc des nouveaux venus et à leur bonne cohabitation avec les autres animaux. II tient des registres sur chacun des individus, veille à leur bien-être et peut aussi organiser la reproduction de certaines espèces en vue d’assurer leur survie. Il est amené à superviser les équipes de soigneurs et les chefs animaliers. Il est également responsable des relations partenariales avec d’autres parcs et de la gestion des budgets concernant les animaux.

On retrouve aussi le conservateur au sein des musées et instituts de sciences naturelles, où il participe à l’enrichissement de la collection des espèces présentées au public. Dans ce cadre, il peut être amené à rédiger des rapports et études concernant certains groupes d’animaux et à mener des échanges avec d’autres institutions muséales. Lorsqu’il s’agit de petites structures, il peut également s’en voir confier la gestion.

Dans les deux structures (parc ou musée), on peut faire appel à lui afin de mener des visites et de participer au développement et à la mise en place de programmes éducatifs à l’attention des groupes scolaires.

 

Compétences & actions

  • Posséder une bonne connaissance des animaux et de leurs modes de vie
  • Avoir des connaissances en biologie
  • Maîtriser les notions de taxonomie [1]
  • Se tenir à jour concernant l’évolution des espèces
  • Connaître la législation en vigueur dans les parcs animaliers
  • Pouvoir établir une ligne directrice en termes de soins à prodiguer
  • Veiller au bien-être des animaux et recréer au mieux leur habitat naturel
  • Prendre soin des collections présentées (dans un musée)
  • Effectuer des recherches, établir des bases de données
  • Gérer une équipe

 

[1] Science qui a pour but de décrire les organismes vivants, de les regrouper afin de les nommer et de les classer.

Savoir-être

  • Passion pour les animaux
  • Curiosité
  • Sens de l’observation
  • Sens du contact
  • Disponibilité
  • Polyvalence
  • Rigueur, esprit d’analyse
  • Goût pour le travail en équipe (dans un parc surtout)
 

Cadre professionnel

Le conservateur travaille en tant que salarié, au sein des parcs animaliers, des aquariums ou encore des musées. Il est en contact permanent avec les directeurs, les soigneurs, les vétérinaires et, dans le cas des musées, avec les taxidermistes. Il peut être amené à voyager en fonction des collaborations et échanges avec d’autres parcs ou musées.

Autre appellation : Responsable des collections

Ce site est un site d'information belge francophone sur les métiers.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.